Enseignants

Renaud Fabre

Créateur & responsable du DU

Enseignant module 1 "Concevoir la mutation numérique de la science : Partage et valorisation des données"

Photo de Renaud Fabre

Curriculum Vitae

Né le 10 août 1949 à Paris, Professeur des Universités (CE) en Sciences économiques à l’Université de Paris VIII (Vincennes – Saint-Denis) puis Président de l’Université (1996-2001) et entre 1998 à 2001, Président du Groupement d’intérêt scientifique GEMME (numérique dans l’ESR).

Diplômé de la section « Service public » de l’Institut d’études politiques de Paris (1971), et Docteur d’État en Sciences économiques (1986).

Dernière fonction exercée : Directeur de l’Information scientifique et technique du CNRS (juin 2013 à août 2017).

Principales références

Cliquez ici

Alain Bensoussan

Créateur & responsable du DU

Enseignant module 2 "Entrer dans l'ère de la data : droit et stratégie"

Photo de Alain Bensoussan

Curriculum Vitae

Dès 1978, Alain Bensoussan, avocat à la Cour d’appel de Paris, spécialiste en droit des nouvelles technologies de l’informatique et de la communication, ainsi qu’en droit international et de l’Union européenne, a fondé un cabinet dédié au droit des technologies avancées.

Il participe à de nombreux groupes de réflexion sur le droit des technologies avancées.

Il y apporte non seulement son expertise mais également ses théories, par exemple, sur le « Droit à l’oubli numérique ».

Il a été expert auprès du Groupe de Travail sur la protection du génome humain créé en 1996 par la Commission Pierre Louisot relative à la « Protection intellectuelle des résultats des recherches sur le génome humain et des banques de cellules et données sur l’ADN » et a participé au rapport « Technologie, Ethique et Société Utopie ou Nécessité pour demain » remis à l’Assemblée nationale en juin 1996.

Il fonde en 2012 Lexing®, premier réseau international d’avocats technologues dédié au droit des technologies avancées.

En savoir plus sur Alain Bensoussan

Principales références

Cliquez ici

  • Co-auteur de l’ouvrage Informatique, Télécoms, Internet, Edition Francis Lefebvre mai 2017
  • General data protection regulation (GDPR-RGPD) / 2016-679  édité en français par Les Editions Larcier dans la collection Lexing-Technologies avancées & Droit, en anglais par les Editions Wolters Kluwer 2017
  • Comparative handbook : robotic technologies law Editions Larcier 2016
  • Droit des robots Editions Larcier en 2015

Daniel Egret

Astronome

Enseignant module 3 "Evoluer dans les publications et données scientifiques numériques : enjeux et méthodes de la métrique"

Photo de Daniel Egret

Curriculum Vitae

Daniel Egret est astronome émérite à l’Observatoire de Paris (Université Paris Sciences & Lettres, PSL) et chargé de mission à PSL pour les questions d’évaluation et de classements internationaux.

Il est également consultant auprès de la Direction de l’Information Scientifique et Technique du CNRS et, rapporteur général du colloque Innométriques.

Il a été directeur de l’Observatoire astronomique de Strasbourg de 1995 à 2000 et président de l’Observatoire de Paris de 2003 à 2011.

Ses travaux de recherche et publications portent sur l’organisation et le partage des données en astronomie (Observatoire virtuel international).

Joanna Janik

Ingénieur de recherche au CNRS

Enseignant module 4 "Définir et afficher les compétences requises pour les projets scientifiques numériques"

Photo de Joanna Janik

Curriculum Vitae

Joanna Janik, Ingénieur de recherche au CNRS, est chargée de projets Formations à la Direction de l’Information Scientifique et Technique du CNRS.

Elle participe à la construction de typologies de qualification IST avec tous les acteurs au regard de profondes évolution des métiers et coordonne un certain nombre de projets et d’actions en direction des professionnels de l’IST dans les parcours de mises à jour de compétences comme le projet DoRANum ou les journées FréDoc.

Copilote du segment 9 de la Bibliothèque Scientifique Numérique consacré à la Formation, Compétences et Usages.

Elle a dirigé pendant plusieurs années différents bibliothèques et services de l’Information scientifique et animé le réseau Renatis, réseau national des professionnels de l’IST du CNRS.

A reçu le prix Cristal du CNRS en 2006.

Sarah Lenoir

Avocate

Enseignant module 5 "Maîtriser l'usage du droit numérique des données : nouvelles règles, nouveaux enjeux"

Photo de Sarah Lenoir

Curriculum Vitae

Avocate à la Cour d’appel de Paris et titulaire d’un Master 2 de Propriété littéraire, artistique et industrielle (Paris II Panthéon-Assas), elle a rejoint le cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats en janvier 2011.

Directrice du département Droit de la data, elle intervient notamment en conseil dans la définition de stratégie de protection, de sécurisation et de valorisation de projets notamment au regard du droit de la propriété intellectuelle (droit d’auteur, droit des brevets, droit du producteur de base de données, droit des marques, savoir-faire), du droit des données publiques ou encore du droit des contrats.

Elle accompagne de nombreuses institutions publiques et privées dans l’élaboration de gouvernance de leurs données.

Principales références

Cliquez ici

  • Co-auteur de l’ouvrage Informatique, Télécoms, Internet, Edition Francis Lefebvre mai 2017
  • Co-auteur de l’article Une vision internationale du droit de l’information, Archimag Droit de l’information 2015
  • Co-auteur de l’article Open data : le cadre de l’ouverture Archimag Droit de l’information 2015

Herbert Gruttemeier

Ingénieur de recherche au CNRS

Enseignant module 6 "Partager les connaissances sur les plateformes d'Open Access et d'Open science"

Photo de Herbert Gruttemeier

Curriculum Vitae

Titulaire d’un doctorat en mathématiques, Herbert Gruttemeier a enseigné dans plusieurs universités, françaises et allemandes, avant de rejoindre l’Inist-CNRS, et puis récemment la structure OpenEdition, en tant que chargé du projet OPERAS, destiné à évoluer vers une grande infrastructure numérique européenne au service des sciences humaines et sociales.

Dans ses fonctions, à forte orientation internationale, les domaines de l’Open Access et des données de la recherche ont occupé jusqu’à ce jour, une place privilégiée, notamment à travers la représentation du CNRS qu’il assure au sein du réseau européen Knowledge Exchange, sa participation active dans des groupes de travail de la RDA (Research Data Alliance) et son engagement, au titre de l’Inist, dans le consortium international DataCite.

Principales références

Emmanuelle Jannes-Ober

Présidente association EPRIST

Enseignant module 7 "Définir et mobiliser les services numériques d'appui de la science"

Photo de Emmanuelle Jannes-Ober

Curriculum Vitae

Présidente de l’Association EPRIST regroupant tous les Organismes de Recherche au niveau de leurs stratégies et personnels d’IST.

Son action se définit dans trois domaines :

  • L’intelligence économique (Irstea, Directrice adjointe, Direction de la recherche, de l’intelligence économique, de la stratégie et de l’évaluation – DRISE depuis janvier 2017),
  • La prospective (Irstea, Directrice adjointe, Direction de la prospective, de la veille et de la valorisation de l’information scientifique et technique – DP2VIST dès juin 2009),
  • L’Information scientifique et technique (Irstea/Cemagref, responsable de la fonction Information scientifique et technique depuis 2004).

Chef de projets NTIC et veille à l’Institut Pasteur (1994-2004). Consultante à l’international sur les questions d’IST (1988-1994).

Formation initiale : Doctorat de Géographie (Paris-IV Sorbonne, 1996) DESS d’Informatique documentaire (Lyon-I, 1989) DSB (ENSSIB, 1989).

Principales références

Cliquez ici

Claire Nedellec

Directrice de recherche à l'INRA

Enseignant module 8A "Concevoir, construire, explorer, interpréter les corpus de textes et de données : le TDM scientifique en action"

Photo de Claire Nedellec

Curriculum Vitae

Claire Nédellec est directrice de recherche à l’Inra, pionnière dans le domaine de l’extraction sémantique d’information à partir de textes scientifique en Sciences de la Vie.

Elle dirige depuis dix ans l’équipe de recherche Bibliome spécialisée dans le développement de nouveaux outils et de plateformes pour les scientifiques, leur évaluation et leur diffusion.

Elle coordonne et participe à de nombreux projets institutionnels et conférences dans ce domaine.

Principales références

  • Robert Bossy, Wiktoria Golik, Zorana Ratkovic, Dialekti Valsamou, Philippe Bessières, Claire Nédellec. « Overview of the Gene Regulation Network and the Bacteria Biotope Tasks in BioNLP’13 shared task. », BMC Bioinformatics, 16(Suppl 10):S1, 2015. doi:10.1186/1471-2105-16-S10-S1.
  • Bossy R., Jourde J., Manine A.-P., Veber P., Alphonse E., van de Guchte M., Bessières P., Nédellec C. « BioNLP Shared Task – The Bacteria Track». BMC Bioinformatics 13 (Suppl 11) :S3, juin 2012. 1186/1471-2105-13-S11-S3.
  • Coste F., Nédellec C ., Schiex T. Vert J.-P., « Bioinformatique », chapitre 6 in Panorama de l’Intelligence Artificielle. Volume 3. L’Intelligence Artificielle : frontières et applications, Marquis P. et al. (eds.), Cépaduès,S.B.N. : 9782364930438, 2014
  • Golik W., Bossy R., Ratkovic Z., Nédellec C. « Improving term extraction with linguistic analysis in the biomedical domain », Special Issue Advances in Computational Linguistics of the journal Research in Computing Science, vol 70 ISSN 1870-4069, 2013.
  • Nédellec C., Bossy R., Valsamou D., Ranoux M., Golik W., Sourdille P. «  Information Extraction from Bibliography for Marker Assisted Selection in Wheat. » In proceedings of Metadata and Semantics for Agriculture, Food & Environment (AgroSEM’14), special track of the 8th Metadata and Semantics Research Conference (MTSR’14), Springer Communications in Computer and Information Science, Series Volume 478, Karlsruhe, pp 301-313, Allemagne, 2014.
  • Nédellec C., Le TDM par l’exemple : des microbes dans mon fromage !
” La loi numérique, et après ? Colloque de Meudon, 10 nov. 2016.

Sebastien Fanti

Avocat et notaire

Enseignant module 8B "La data et les nouvelles technologies"

Photo de Sebastien Fanti

Curriculum Vitae

Titulaire d’un doctorat dans le domaine du droit des technologies avancées (cloud computing), Avocat au barreau valaisan et Notaire (depuis 2000 et 1999), Sébastien Fanti est associé au sein de l’Etude Sébastien Fanti (Suisse).

Il est préposé à la protection des données et à la transparence du Canton du Valais (élu en 2014) et membre de Lexing®, le réseau international des avocats spécialisés en droit des technologies avancées (membre du comité exécutif de Lexing® et Vice-Président en charge des relations gouvernementales et organismes de normalisation IT).

Sébastien Fanti a été désigné parmi les 100 personnalités qui font la Suisse romande en 2010.

Qualifié de garde-fou du net, son action a été mise en exergue en ces termes : Sébastien Fanti fait office de précurseur, premier en Suisse romande à avoir saisi les nouveaux enjeux de l’internet, anticipant la naissance du Parti Pirate comme les récentes prises de position du Préposé fédéral à la protection des données face à Logistep ou Google Street View.

Il est chargé d’enseignement au SAWI (Schweizerisches Ausbildungszentrum für Marketing, Werbung und Kommunikation) (depuis janvier 2009) : Formation juridique de Web Project Managers.

Francis André

Chargé de mission CNRS

Enseignant module 9A "Optimiser la collecte, la valorisation, les infrastructures et réseaux de données"

Photo de Francis André

Curriculum Vitae

Chargé de Mission “Données de la recherche à la DIST du CNRS.

Après une formation initiale de Docteur en Géologie, Francis André a occupé diverses fonctions d’ingénierie de haut niveau dans la recherche publique et se présente aujourd’hui comme l’un des principaux experts nationaux sur les données, ce que consacre sa fonction de chef de chantier Données de la recherche dans la Bibliothèque Scientifique Numérique (BSN10) et sa fonction de Chargé de Mission “Données de la Recherche” à la DIST du CNRS.

Francis André est également l’un des pilotes de la Research Data Alliance (RDA) qui est la force motrice internationale reconnue sur tous les thèmes concernant les données de la recherche, pour lesquelles il représente également le CNRS dans Knowledge Exchange.

Principales références

 

 

Paolo Laï

Ingénieur de recherche au CNRS

Enseignant module 9B "Concevoir et Maîtriser les dispositifs de partage et de gestion des données"

Photo de Paolo Laï

Curriculum Vitae

Ingénieur de recherche au CNRS, Paolo Laï est responsable du département du développement de l’offre de l’Inist-CNRS depuis janvier 2015.

Il inscrit son action dans le cadre du projet « ingénierie des connaissances » de l’unité avec la mission de développer de nouveaux services numériques d’IST au service de la communauté scientifique, et plus particulièrement dans le domaine de la formation à distance sur la gestion et le partage des données de la recherche.

En 2012, il intègre l’Inist CNRS en tant que directeur opérationnel du Pôle Recherche et développement, Appui au pilotage et Services à la recherche en charge des services à la recherche.

Il a été documentaliste, responsable marketing puis directeur de la communication au sein de la filiale du CNRS Inist Diffusion de1991 à 2011.

Paolo Laï a débuté sa carrière au sein d’un cabinet privé de propriété intellectuelle et dans un grand organisme public de formation professionnelle.

Principales références

  • www.inist.fr, Accompagnement à la gestion et valorisation des données de recherche, DMP OPIDoR : outil pour la rédaction d’un plan de gestion de données.
  • Membre du consortium DataCite, l’Inist-CNRS propose l’attribution de DOI aux objets issus de la recherche.
  • www.doranum.fr (DOnnées de la Recherche : Apprentissage NUMérique à la gestion et au partage : dispositif de formation à distance sur la thématique de la gestion et du partage des données de la recherche)
  • CatOPIDoR, catalogue des services dédiés aux données de la recherche en France (en cours de réalisation).

Christine Weil-Miko

Ingénieur de recherche au CNRS

Enseignant module 10 "Sélectionner, négocier et gérer la littérature scientifique et ses services d'analyse et de partage numériques"

Photo de Christine Weil-Miko

Curriculum Vitae

Christine Weil-Miko est ingénieur de recherche au CNRS. Chargée de mission auprès du Président du CNRS depuis 20111, elle est déléguée aux Négociations Nationales à la Direction de l’Information Scientifique et Technique du CNRS.

Titulaire d’un doctorat de Génie biologique (Université Nancy), elle a débuté sa carrière à l’Institut de l’information scientifique et technique en 1989. Membre élue du consortium Couperin.org, réseau de négociation et d’expertise des ressources documentaires électroniques, elle coordonne les négociations du pôle Grands comptes.

Elle a négocié la première licence nationale en France avec Elsevier en 2015 et coordonne les négociations d’outils bibliométriques et d’analyse de l’IST pour la communauté ESR depuis 2005 et au sein d’une centrale d’achats mise en place en 2016.

Christine Weil-Miko représente le CNRS à de nombreuses instances nationales et internationales.

Elle est Vice-Présidente de l’EPRIST, l’association des responsables en IST des organismes de recherche.

Principales références

  • Fiabiliser l’analyse des publications scientifiques : Vers l’optimisation des choix de bases bibliographiques et d’outils de métrique, DIST-CNRS, 2015; Open Access in France, A State of the Art Report – April 2010; Open access in Southern European Countries, FECYT, 2010

Patrice Bellot

Professeur des Universités - Chargé de mission CNRS

Enseignant module 11 "Co-intégrer et mettre en œuvre les démarches numériques du travail de la science : journée d'actions d'applications et d'analyse"

Photo de Patrice Bellot

Curriculum Vitae

Docteur en informatique et ingénieur, Patrice Bellot est Professeur au sein de l’Université Aix-Marseille, du Laboratoire des Sciences de l’Information et des Systèmes (LSIS – UMR CNRS) et de l’école d’ingénieurs Polytech Marseille.

Il est par ailleurs chargé de mission “IST/Fouille de données textuelles » à l’INS2I et directeur scientifique de l’OpenEdition Lab, structure de recherche au sein de l’équipement d’excellence (Equipex) OpenEdition.

Depuis 2016, il est président du comité technique du PIA ISTEX.

Spécialiste de la recherche d’information et du traitement automatique des langues, Patrice Bellot a été lauréat en 2011 et 2012 d’un Google Research Award en humanités numériques dans le domaine de l’extraction d’information au sein d’articles scientifiques.

Ses recherches actuelles portent sur la fouille de textes, l’analyse de sentiments et les méthodes numériques de recherche d’information et de recommandation automatique de contenus.

Laurent Bouvier-Ajam

Dirigeant

Enseignant module 12 "Programmer les projets scientifiques numériques : démarches, techniques, documents opérationnels"

Photo de Laurent Bouvier-Ajam

Curriculum Vitae

Laurent Bouvier-Ajam est Directeur associé du cabinet Ourouk, un cabinet de conseil en management et en valorisation de l’information et des connaissances, créé en 1992 et constitué d’une équipe de 14 consultants.

Au cours de ces dernières années, Laurent Bouvier-Ajam a développé une forte expérience dans les questions relatives à la gestion, à la diffusion et à la valorisation de l’information scientifique et technique (IST) pour le compte d’organisations publiques et privées.

Il intervient principalement dans les domaines suivants : études stratégiques sur la gestion, l’accès et la valorisation de contenus numériques ; cadrage fonctionnel, technique, budgétaire et organisationnel de projets de gestion de l’information et des connaissances ; études de marché, études consommateurs et de marchés tests ; accompagnement de la transformation numérique des organisations.

Joachim Schöpfel

Enseignant-chercheur

Enseignant module 13 "Outils et usages numériques d'accompagnement du travail de la science : quelles directions de développement pour la valorisation et le partage des données ?

Photo de Joachim Schöpfel

Curriculum Vitae

Joachim Schöpfel est enseignant-chercheur (MCF-HC) en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université de Lille Sciences Humaines et Sociales et consultant dans le domaine de l’information scientifique et technique.

Directeur d’UFR de 2009 à 2012, il dirige l’Atelier National de Reproduction des Thèses depuis 2012.

Il est membre du laboratoire GERiiCO et responsable de la première année du Master Information-Document.

Titulaire d’une thèse en psychologie de l’Université d’Hambourg, il a travaillé de 1991 à 2008 à l’Institut de l’Information Scientifique et Technique du CNRS.

Ses projets de recherche et publications portent essentiellement sur l’évolution de la communication scientifique et des services et dispositifs de l’IST.